Aller au contenu >>

Vous êtes ici : Accueil > Stage d’acteurs > Édition 2018

Édition 2018

Leslie Bernard
Gautier Boxebeld
Valentine Carette
Chloé Catrin
Océane Court-Mallaroni
Lucas Delesvaux
Eugénie Derouand
Simon Frenay
Ash Goldeh
David Houri
Hélène Rencurel
Alexandre Streicher

LE STAGE D’ACTEURS EST DIRIGÉ PAR

Bruno Nuytten
Directeur de la photographie

Directeur de la photographie sur une trentaine de longs métrages dont ceux d’André Téchiné, Benoît Jacquot, Marguerite Duras, Jacques Doillon, Alain Fleischer, Jean-Luc Godard, Bertrand Blier, Claude Miller, Alain Corneau, Andrzej Zulawski, Claude Berri.
Réalisateur et scénariste de quatre longs métrages : Camille Claudel, Albert Souffre, Passionnément et Jim, la nuit. Bruno Nuytten s’est aussi impliqué comme directeur du département image à La fémis, intervenant image à l’INSAS. Il était en 2017 artiste invité au Studio national des arts contemporains du Fresnoy.

Tatiana Vialle
Directrice de casting

Tatiana Vialle est une directrice de casting française. Elle est aussi actrice, coach d’acteurs et metteur en scène de théâtre. En 2010, elle a adapté et mis en scène le livre Une femme à Berlin pour Isabelle Carré au Théâtre du Rond-Point.
Depuis 1991 elle a travaillé sur plus de 60 longs métrages dont récemment Une famille à louer de Jean-Pierre Ameris, L’Hermine de Christian Vincent, Ni le ciel, ni la terre de Clément Cogitore, Peur de rien de Danielle Arbid et Corporate de Nicolas Silhol.

Jerome Bonnell
Réalisateur

Jérôme Bonnell fait ses premiers pas de réalisateur en 1999 avec Fidèle, court métrage qui marque le début d’une longue collaboration avec la comédienne Nathalie Boutefeu. Après deux autres courts, Liste rouge (2000) et Pour une fois (2000), il n’a que vingt-trois ans quand il s’attelle à son premier long métrage, Le Chignon d’Olga (2002), comédie douce-amère sur une famille en deuil, primée au Festival de Chicago. Les yeux clairs, lauréat du Prix Jean Vigo 2005, marque sa fidélité à une troupe d’acteurs qui ne cesse de grandir. Il réalise ensuite J’attends quelqu’un (2007), où il dirige Jean-Pierre Darroussin, Emmanuelle Devos et Eric Caravaca. Avec La Dame de trèfle (2010), il fait une incursion dans le polar où il retrouve Florence Loiret Caille et Jean-Pierre Darroussin, accompagnés de Malik Zidi. Entre ses longs métrages, il continu à réaliser des courts métrages tels que Nous nous plûmes en 2003 et Quatuor en 2009.
En 2013, il retrouve Emmanuelle Devos qu’il dirige face à Gabriel Byrne dans Le Temps de l’aventure.
Deux ans plus tard, sa comédie sentimentale À trois on y va réunit Anaïs Demoustier et Félix Moati.

Nicolas Silhol
Réalisateur

Diplômé de la Fémis, Nicolas Silhol a réalisé deux courts-métrages produits par Kazak Productions : Tous les enfants s’appellent Dominique (Grand Prix au festival de Toronto 2009) et L’amour-propre (Semaine de la Critique, Cannes 2010, Lutin du meilleur acteur pour Xavier Gallais). Depuis plus de quinze ans, il anime des ateliers d’écriture et de réalisation en milieu scolaire, hospitalier et carcéral. Il intervient régulièrement à la Fémis et à la CinéFabrique.
En 2016, il réalise son premier long-métrage, Corporate, avec Céline Sallette, Violaine Fumeau et Lambert Wilson.

Fatima N’doye
Chorégraphe et coach

Parallèlement à son apprentissage de danseuse, Fatima N’Doye se forme au théâtre dès l’âge de 15 ans. S’en suit alors, un parcours d’interprète aux côtés aussi bien de metteurs en scène que de chorégraphes (Walter Manfré, Pauline Bureau, Karine Saporta, Éric Senen, Maria La Ribot). En 2009, elle crée la compagnie Le Temps des choses avec laquelle elle développe un langage chorégraphique, entre la danse et les mots. Fatima N’Doye est également professeur de danse contemporaine et elle intervient dans différentes structures.